comment faire un anti mousse naturel

Les petites mottes de terre sur votre terrasse ou sur votre toiture perturbent la vue de tout le monde et vous souhaitez en débarrasser complètement ? Pas de panique, il existe une astuce de grand-mère qui ne nous est jamais déçue. Si vous tenez à en savoir plus, nous vous conseillons de les découvrir à travers ce billet.

Pourquoi les mousses apparaissent-elles sur le mur, la terrasse et la toiture de votre habitation ?

Si on les désigne sous le terme générique de mousse, les organismes qui colonisent les toitures et façades sont plus précisément de la famille du lichen et de l’algue. Les variétés varient en fonction de l’environnement et des éléments qui s’accrochent à vos façades. Pour apparaître et pour se multiplier, la mousse nécessite en effet de la nourriture apportée par le vent. Mais ses germes peuvent également être présents dans l’eau de pluie et dans le gazon. Lorsque vous nettoyez un sol ou encore un objet à proximité de votre demeure et que vous marchez sur votre terrasse, notamment après être parti du jardin, vous les déposerez facilement. Selon les régions, la croissance peut s’accélérer et dans ce cas, vous êtes dans l’obligation de trouver une solution efficace pour éradiquer ces mousses.

Combattre l’apparition des mousses à long terme : un combat difficile

La seule et unique solution pour lutter contre l’apparition de ces mauvaises herbes reste sans aucun doute l’application d’un produit de nettoyage. La solution consiste alors à traiter préventivement un jour de beau temps contre les infiltrations de l’eau tout en isolant parfaitement la surface des dépôts. La meilleure option est l’entretien suivi d’un traitement préventif à effectuer tous les 2 ou 3 ans grâce à une base hydrophile et un anti-mousse naturel. De ce fait, vous réalisez une belle économie tout en maximisant les résultats. S’il s’avère nécessaire d’appliquer un traitement, veillez à ce que tous les départs de mousses et tous les résidus qui se développent en réseau semblent être bien supprimer. Si possible, n’hésitez pas à brosser une bonne partie de la maison avec de l’eau, puis attendez quelques mois pour appliquer le traitement.

Les méthodes d’élimination

Un des remèdes de grand-mère le plus courante pour éradiquer les mousses et les lichens est l’utilisation de l’eau de javel. Mais notez bien que ses effets sont néfastes pour la pelouse et le jardin et ne sont pas valables que pour quelques jours seulement. Une autre solution pérenne et intermédiaire est l’utilisation d’un produit spécialisé biodégradable. Même si ce produit est moins cher par rapport à l’eau de javel, son action est durable dans le temps. Sachez qu’un produit anti-mousse à base d’ammonium est capable d’attaquer le lichen en profondeur tout en éliminant les réseaux. Il est conçu pour la terrasse et pour le sol, mais s’avère nocif pour votre jardin et pour votre gazon.

L’anti-mousse naturel

Outre l’eau de javel et le produit biodégradable, on peut également trouver une solution anti-mousse 100 % naturelle à réaliser soi-même. Pour cela, vous devez acheter un citron. Notez bien que l’acide citrique fait partie de l’un des produits efficaces pour lutter contre l’apparition des mousses et des lichens. Il agit de la même sorte que le produit à base d’ammonium.